Librairie → Publications extérieures

Publications extérieures

Heinrich Schickhardt Inventarium  1630 -1632

L’inventaire des biens et des réalisations d’un architecte de la Renaissance
- Une recherche approfondie et novatrice sur l’oeuvre du  Léonard souabe 
- Un magnifique ouvrage de bibliophilie
- De nombreuses reproductions

Éditeur G. Braun Karlsruhe

 

Association Itinéraire Heinrich Schickhardt 
du Conseil de l’Europe
7 grande rue,
68 180 Horbourg-Wihr

 

 

(4e de couverture)

Heinrich Schickhardt 1630 - 1632 : l'inventaire des biens et des œuvres d'un archictecte de la Renaissance, transcrit, traduit et annoté par André Bouvard, Eckhard Christof et Charles Zumsteeg, sous la coordination de Denise Rietsch, présidente de l’Association Itinéraire culturel du conseil de l’Europe Heinrich Schickhardt.

Cet ouvrage a obtenu le prix Bordin en 2014, décerné par l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres

En 1630, alors que la guerre est aux portes du duché de Wurtemberg, l’architecte et ingénieur Heinrich Schickhardt (Herrenberg 1558-Stuttgart 1635) entreprend de rédiger un inventaire de ses biens : maisons, terres, livres, argenterie, mobilier…, et d’établir une liste quasi-exhaustive de ses interventions dans le duché de Wurtemberg, dans la principauté de Montbéliard et en Alsace comme architecte, urbaniste, ingénieur et cartographe. Il en résulte un imposant manuscrit de 241 folios, intitulé Inventarium, aujourd’hui conservé à la Württembergische Landesbibliothek de Stuttgart.

L’originalité du document tient non seulement à son contenu écrit, mais aussi à ses nombreuses planches aquarellées grâce auxquelles l’architecte dévoile son génie de dessinateur. Ce témoignage d’un homme cultivé de la Renaissance est une source de premier rang pour l’histoire culturelle. La culture des XVIe et XVIIe siècles, vécue au quotidien, y devient vivante. L’Inventaire est intéressant, en particulier, pour l’histoire économique et sociale, pour la géographie historique, pour l’histoire de l’art, de l’architecture et des techniques et pour l’histoire régionale et linguistique.

C’est ce document exceptionnel que l’association « Itinéraire Culturel du Conseil de L’Europe Heinrich Schickhardt » vous propose de découvrir avec la coopération de la Württembergische Landesbibliothek et du Hauptstaatsarchiv de Stuttgart. L’ouvrage comprend une transcription du texte de l’architecte, exhaustive pour la première fois, sa traduction en allemand et en français. Il est assorti d’explications historiques et linguistiques, de cartes, d’index et surtout de la publication de 132 dessins originaux, inédits pour beaucoup, provenant soit du manuscrit, soit de l’extraordinaire legs Schickhardt du Hauptstaatsarchiv de Stuttgart, soit du fonds patrimonial de la médiathèque de Montbéliard.

Grand format 24 x 30 cm, relié avec jaquette, 664 pages en quadrichromie, 132 illustrations grand format, 4 cartes, 2 généalogies.

 

 

En vente au siège de la Société d’Emulation de Montbéliard, 8, place Saint-Martin, 25204 Montbéliard

Au prix de 119 € (chèque à l’ordre de « Itinéraire culturel européen H. Schickhardt »)
Port 15 € (chèque à l’ordre de la « SEM »)

 

 

 

 

 

 

 

Culture de cour vers 1600
La musique à la cour du duc Frédéric Ier de Wurtemberg et son contexte culturel
.

En vente à la SEM au prix de 40 euros + frais de port.

 

 

Texte  allemand - Résumé  français - CD musique de 1600 - Ensemble Mosaico Vocale

 

Retour