Iconographie

Bienvenue sur le site de la Société d'Émulation de Montbéliard

     La Société d'Émulation est une société savante née en 1851. Elle a pour objectif d'encourager, de propager le goût des Lettres, des Sciences et des Arts dans le cadre de l'ancienne principauté wurtembergoise de Montbéliard ; petit pays situé dans la Porte de Bourgogne.

-------------------------

Les voeux du président de la SEM :

     Les membres du bureau et du conseil d'administration de la SEM se joignent à moi pour souhaiter à tous les membres de la SEM et à tous les visiteurs de notre site internet nos meilleurs voeux pour 2023. Que cette nouvelle année apporte à tous joie, bonheur et...  paix ! Continuons à construire un monde plus civilisé, dans le respect de l'autre. Bonne année à toutes et à tous ! Cordialement  

Votre président André Bouvard

-------------------------

 

 

-------------------------

 

Le samedi 21 mai 2022 a eu lieu notre Assemblée générale ordinaire 2022

    Nous vous rappelons que vous pouvez nous contacter, entre autres, par courriel à l'adresse ci-dessous :

sem.montbeliard@wanadoo.fr

     

----------

 

Retrouvez-nous sur Facebook, abonnez vous à notre page Facebook !

https://www.facebook.com/Société-dEmulation-de-Montbéliard-100583265223723/

et prochainement aussi sur Instagram !

---------

 

Programme 2023 : du nouveau !


Petit amphithéâtre du pôle universitaire des Portes du Jura à 14 h 30

 

Le programme du 1er semestre 2023  est le suivant :

 

Le samedi 25 février 2023 à 14h30 aura lieu :

14h30 :    Conférence :    Montbéliard. Sur les pas d'Henri Sauldubois, peintre post-impressionniste (1898 - 1981)

par : Laurence MEUNIER


 

Le Samedi 25 mars 2023 à 14h30 aura lieu :

14h30 :    Conférence : Thème : Des coiffes et nous. Mémoires de territoire.

par : Hélène GRIMAUD


 

Le Samedi 29 avril 2023 à 14h30 aura lieu :

14h30 : Peut-être Assemblée générale ordinaire, puis :

    Conférence : Thème : Paul-Elie Dubois un peintre d'ici et d'ailleurs.

par : Annie MARANDIN

 

Le Samedi 13 mai 2023 à 14h30 aura lieu :

14h30 : peut-être Assemblée générale ordinaire, puis :

    Conférence : Thème : "Musique à la cour de Frédéric de Wurtemberg d'après des documents conservés à Montbéliard".

par : Mariette CUENIN LIEBERT


 

 

Pour mémoire :

programme de 2022 :

Petit amphithéâtre du pôle universitaire des Portes du Jura

 

Samedi 5 mars 2022 a eu lieu :

à 14h30 : La conférence : 

            Etienne ŒHMICHEN,  l'oiseau et l'hélicoptère

            par : Marie-Anne HERAN et Philippe BOULAY

 

Samedi 26 mars 2022 a eu lieu :

à 14h30 : La conférence : 

     À l'origine du régionalisme franc-comtois ? Le refus d'une région Bourgogne - Franche-Comté (1917 - 1927)

par : Vincent PETIT

 

Le Samedi 9 avril 2022 a eu lieu :

à 14h30 : La conférence :

    "La tibériade de Luze et Chagey et les conflits de souveraineté entre le Comté de Montbéliard et le Comté de Bourgogne de 1530 à 1613"


par : Bernard CARRÉ, Jean-François GIRARDOT

 

Le Samedi 21 mai 2022 a au lieu :

14h30 : L'Assemblée générale 2022,  puis :

    La conférence : L'éclosion des voitures PEUGEOT

par : Bernard DERELLE et Laurence MEUNIER


 

Le programme du 2e semestre 2022  a été le suivant :

 

Le samedi 24 septembre 2022 à 14h30 a eu lieu :

14h30 :    Conférence :    Alfred Bovet et l'Allemagne

par : Denis MORRIER

 

 

Le Samedi 15 octobre 2022 à 14h30 a eu lieu :

14h30 : Assemblée générale extraordinaire (mais quorum non atteint) puis :

    Conférence : Thème : Le monde retrouvé de Marguerite Lovy (1882 - 1972). Sur les traces d'une domestique.

par : Vincent FOURNIER


 

Le Samedi 19 novembre 2022 à 14h30 ont eu lieu :

14h30 : Assemblée générale extraordinaire, puis :

    Conférence : Thème : Le pays de Montbéliard est-il devenu comtois au XXe siècle ? Le témoignage des emblèmes (armoiries, drapeaux, logos).?

par : Nicolas VERNOT

 

_________________________________

 

 

Le château d'Héricourt

Des origines à nos jours

 

Par Claude GILLIOTTE

 

Une parution récente à acquérir sans faute !

Aboutissement de dix années de recherches, l'ouvrage retrace l'histoire et l'évolution du château de sa première mention à nos jours. Passionnant !

156 pages. Prix : 28 € + Frais de port : 7,50 €

 

 

 

 

 

A commander auprès de l'auteur : Claude GILLIOTTE, 1, rue du Crêt, 70400 Echenans-sous-Mont-Vaudois  

 

 

Frédéric Cuvier (1773-1838), frère de Georges.

Histoire d’une profonde amnésie.

 

Nous vous l’avions annoncé dans notre dernière lettre. Le livre que Claude Cardot consacre cette fois à Frédéric Cuvier, après les biographies de Georges Cuvier, Charles Léopold Laurillard et Georges Louis Duvernoy sera disponible à partir du 24 mai 2019.

Cet homme, d’une extrême modestie, qui avait commencé sa carrière dans l’horlogerie, ne méritait pas l’oubli dans lequel il est resté enfoui. Il devint en effet auprès de son frère un naturaliste de haut niveau, mais aussi un contributeur des plus méritants à la rénovation d’un système d’enseignement primaire que la Révolution avait mis à terre.

 

 

 

 

 

Souscription : https://www.montbeliard-emulation.fr/pictures/souscription.pdf

 

 

 

Le temple Saint-Martin fait peau vieille

 

Janvier 2022 :

Avant de d’entreprendre la rénovation de la salle de culte du temple Saint-Martin, ses vieux murs ont fait l’objet de sondages par l’entreprise parisienne ARCOA. Ils concernaient une travée-test du mur méridional et une partie du caisson du plafond proche du médaillon du Bon Berger. Très vite, sous un peu plus d’un centimètre de plâtre, sont réapparues les peintures murales de l’époque de Schickhardt (1606-1607). Les comptes de construction du temple conservés aux archives départementales du Doubs en mentionnaient le coût, les auteurs, les couleurs, mais pas le genre. Désormais, c’est chose faite. Les peintures en trompe-l’oeil reproduisent les décors sculptés extérieurs : frontons alternativement courbes et triangulaires, renfoncements, soubassement… Trois couleurs dominent : la couleur pierre pour les pilastres, la corniche, les moulures du plafond, le blanc dans les entrecolonnements ; le bleu foncé souligne le dessin des frontons et des baies. Quant aux pendentifs du plafond, les grattages ont permis de retrouver les dorures d’origine.

 

Janvier 2023 : La rénovation intérieure du temple Saint-Martin avance

La rénovation a pu commencer à la fin de 2021 grâce à des financements multiples (fondation Bern, Région Bourgogne-Franche-Comté, DRAC, département du Doubs, ville de Montbéliard, privés…). 

Les deux premières tranches de travaux ont permis de restituer la plupart des décors de l’époque de Schickhardt mis au jour lors des sondages de la travée test en 2019. Elles ont aussi révélé de nouveaux ornements du XVIIIe siècle autour des portails, sur les pilastres et la corniche, caractérisés par l’emploi de la couleur grès rose. L’orgue, le plafond et son médaillon central, le Bon Berger, sont en cours de restauration. La troisième tranche de travaux (tribune, boiseries du chœur, chauffage…) débutera en février 2023. L’inauguration est prévue pour mars 2024.

 

 

                                      

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Manifestations : 

 

-  Liste de manifestations à venir...  :

Dans le cadre de

journées de l'archéologie

la SEM animera un stand sur le site de MANDEURE  : 

 

Rendez-vous sur ce site le samedi 18 juin après-midi,

et le dimanche 19 juin après-midi également ! 

 

A très vite !

 

 

 

 

___________________________________________________

 

Achats livres 2018

 

-  Montbéliard, sur les pas d’Henri Sauldubois, peintre postimpressionniste (1898-1980),
par Janine Sauldubois-Pelier et Laurence Pelier-Meunier.

-   Mémoires de verre, regards sur le pays de Montbéliard, Belfort, le Ballon d’Alsace, les Vosges.Texte de Francis Péroz. Plaques photographiques des musées de Montbéliard.

 -    Frères de misère, protestants, résistants déportes au camp de Natzweiler-Stuthof,
par Jean-Pierre Marandin.

 -  Le Prix du Courage, une famille dans la résistance ( familleBoulloche),
par Charles Kaiser.

- Gestapistes et agents troubles, Franche-Comté et Bourgogne 1940-1945,
par Jean-Claude Bonnot.

- Histoire du climat en Franche-Comté du Jurassique à nos jours,
par V.Bichet, E.Garnier, P.Gresser, M.Magny, H.Richard, B.Vermot- Desroches.

 -  Nouvelle histoire de la Franche-Comté des Habsbourg à la conquête française ,
par Daniel Antony, tome II.

 -  L’Éminence pourpre, Antoine de Gravelle, images d’un homme de pouvoir de la renaissance.

 -   Femmes en guerre 1914-1918 ( Territoire de Belfort ).

 

___________________________________________________


Tables générales de la Société d'émulation 1852-2017

 

 

Les nouvelles tables générales de la Société d’émulation sont parues. Elles récapitulent les articles édités dans les Bulletins et mémoires depuis la création de l’association jusqu’à 2016. Elles permettent des recherches par année de parution, auteurs et thèmes. Elles sont disponibles à notre siège au prix de 15 €.

 

 

 

 

___________________________________________________

 

  

Ouvriers et mouvement ouvrier dans le Doubs

de la première guerre mondiale au début des années 1950

 

 

Combinant analyse sociale du groupe et mobilisation de la classe, cette synthèse sur le mouvement ouvrier dans le Doubs entre 1914 et 1950 évoque l’action syndicale et la place de la gauche (PCF, SFIO…) dans un milieu très industrialisé et rural. 

L’histoire des ouvriers en France est celle d’une classe toujours en formation, marquée par un constant renouvellement et une forte hétérogénéité. L’auteur examine ce processus à l’échelle d’un département en soulignant le poids des ouvriers ruraux dans un environnement politique contraignant. De 1914 à 1950, l’auteur décrit les grèves, l’enracinement de la CGT, de la CFTC et la place des coopératives. Il s’interroge sur l’isolement du parti communiste dans ce département industriel. Cette synthèse est une contribution à l’histoire des luttes sociales en France. Elle suscite des comparaisons avec d’autres territoires marqués par une pluralité industrielle et idéologique.

 

 

Claude CUENOT, Xavier VIGNA (préf.), François LASSUS (cartes de)

Presses universitaires de Franche-Comté  2020 - 529 pages - 25 € en librairie

 

___________________________________________________

Jules-Emile ZINGG    De la ferme aux murs des écoles

                 Garance NAÏMI

 

Jules-Emile Zingg est un peintre franc-comtois (né à Montbéliard); ses oeuvres sont en partie indissociables du grand programme de scolarisation de la France qu'entreprit la IIIe République. En effet, il est un des peintres choisis par Jules Ferry pour décorer les murs et les préaux des écoles françaises. C'est le pan central de ce petit ouvrage qui aborde aussi les autres aspects de l'oeuvre picturale de Jules-Emile Zingg. La plus grande partie de l'oeuvre de Zingg rend hommage au monde rural français, il est considéré comme le dernier peintre à avoir exprimé la beauté et la décence d'un monde rural au moment où celui-ci commence à disparaître. Bien que ne partageant aucune des idées du régime de Vichy, la popularité qu'il connaissait auprès des idéologues proches du maréchal Pétain, l'a trop injustement effacé de la mémoire collective. L'auteure passionnée d'Histoire, Garance Naïmi, étudiante en Histoire de l'Art à Dijon, met en lumière les vertus et l'art de ce peintre franc-comtois pour lequel elle vit une passion communicative.

 

Editions : L'Esprit du Temps - 2021 - 91 pages - 16 € en librairie

___________________________________________________

 

  

 

 

Peindre la Franche-Comté

De Courbet à Messagier

 

 

 

 

 

Chantal DUVERGET

Editions du Sekoya - 2019 - 49 € chez votre libraire

 

___________________________________________________

 

  

 

 

Peindre le Doubs

D'Isenbart à Lombard

 

 

 

 

 

Chantal DUVERGET

Editions du Sekoya 2018 - 111 pages - 39 € chez votre libraire

 

___________________________________________________

Je ne sais pas où nous serons demain

Annie MARANDIN

 

La vie de trois artistes au XXe siècle : Jeanne CHABOD, Paul-Elie DUBOIS, Henriette DUBOIS-DAMART

 

  "Je ne sais pas où nous serons demain. Ce titre, comme découpé au burin dans la correspondance d’Henriette Damart, saille... Car les destinées que l'auteure Annie Marandin nous donne à voir sont toutes traversées de cette forme d'inquiète insouciance et de fragilité vibrante qu'il sous-entend, et qui prend sa source dans une passion commune : la peinture. Cet ouvrage richement documenté et illustré tresse les vies de trois artistes-peintres du XXe siècle : Paul-Élie Dubois (1886-1949), Jeanne Chabod (1886-1974), son amour de jeunesse, et Henriette Damart (1885-1945), sa seconde épouse. Le lecteur est introduit dans leur intimité, parcourt lentement la toile sensible de leur existence, découvre des extraits inédits de leurs correspondances, des fragments de leurs journaux intimes... Bon an mal an, il les suit dans les sentiers francs-comtois, les faubourgs parisiens, les méharées sahariennes, qui sous un soleil de plomb, qui sous les bombes, ou encore dans les brumes et le vent. Il suit les méandres de leurs doutes, leurs courses aux Salons et aux expositions en tout genre, et surtout leur intense recherche du beau, du rendu juste.  Le récit-témoignage de ces vies foisonnantes a donc au moins triple valeur : biographique, historique et artistique. Il possède également le mérite de mettre en lumière deux figures de femmes car si Paul-Élie Dubois a joui de son vivant et post-mortem d'une envieuse reconnaissance, cela fut beaucoup moins évident pour Jeanne Chabod et Henriette Damart. La dernière page tournée, il demeure comme l'exprime l'artisane de ce minutieux travail : «L’impression de les connaître, sans les avoir jamais rencontrés. Un artiste est d’abord un homme, une femme, et il reviendra toujours à sa qualité d’homme ou de femme pour créer. Il puise dans la vie et dans sa vie la beauté. Il la met au bout de ses doigts et, tourné vers son œil intérieur, il la transcrit. " 

 

Editions de la Belle Etoile, 2021. 207 pages. 39 € dans toutes les bonnes librairies

___________________________________________________

 

Georges Louis Duvernoy (1777-1855)

Claude CARDOT

 

La vie de Georges Louis Duvernoy, collaborateur de Georges Cuvier, n’a pas été des plus tranquilles, dans aucune des périodes de sa vie, ni dans aucune des villes qu’il fréquenta, de Montbéliard à Paris, en passant par Strasbourg. Les épidémies, les guerres et tous les malheurs qu’elles engendrent en furent la cause principale. En science, il se donna beaucoup de peine pour accéder aux mêmes responsabilités, dans les mêmes institutions que son mentor. Il n’y réussit qu’imparfaitement et très tardivement, ce dont il souffrit plus qu’un autre à cause de son caractère hypocondriaque. Dans sa vie familiale, si la perte de plusieurs de ses enfants et de sa première épouse furent pour lui des peines immenses, il connut aussi de grands bonheurs après le mariage de ses filles et auprès de ses petits-enfants. Les Peugeot et les Friedel furent les grandes dynasties issues de ces alliances.

   Plus qu’une biographie, cet ouvrage est aussi un travail d’histoire des sciences. Dans toutes les disciplines de l’histoire naturelle, mais aussi dans d’autres sciences, comme la physique et la chimie, d’éminents savants comme Lavoisier et Lamarck, ainsi que beaucoup d’autres dont on a moins conservé le souvenir, ont initié une révolution en remettant en cause bien des acquis. Par ses recherches et son enseignement, Duvernoy y a contribué. Ce renouveau doit aussi beaucoup à l’évolution des techniques d’investigation, notamment au progrès de la microscopie. Il doit surtout à l’objectivité scientifique de ces hommes qui ont su adopter une démarche scientifique moderne en dépassant les limites que mettait la religion à toute recherche explicative, en s’attachant à l’observation et à la vérification expérimentale de leurs hypothèses.

 

Préface d’Éric Buffetaut, directeur de recherche émérite au CNRS, Laboratoire de Géologie de l’École Normale Supérieure, Paris

___________________________________________________

 

Acquisitions d'oeuvres de Jules-Emile Zingg

voir : Activités>Achats pour le musée

___________________________________________________

 

Copie du   Retable de Montbéliard

voir : Activités > Nos participations

___________________________________________________

 

 

____________________________________________________________________